Gérer le off au cours d’une réunion CE

 Dans Comité d'Entreprise, IRP, Procès-Verbal

Imaginez qu’un manager, après une longue réunion CE dans une ambiance détendue, se laisse aller à ironiser avec les élus sur la relation extraconjugale d’un salarié. Le lendemain, celui-ci prend rendez-vous avec la RH pour dénoncer ces propos, sur la base de l’enregistrement.

Pour éviter un éventuel contentieux pouvant dériver vers le risque prudhommal, il est important de garder en tête la notion de discours officiel et de conversations autonomes en « off ». Lors d’une séance, même pouvant si elle se déroule dans une bonne ambiance, gardez à l’esprit que vos interlocuteurs peuvent être tentés d’exploiter ou de laisser fuiter vos propos hors contexte, que votre séance soit enregistrée ou non. Pour préserver la confidentialité de vos échanges, veillez à bien préciser que certains échanges sont en « off », soit pendant la séance, soit à la fin. Une autre solution est de vous remettre au professionnalisme d’un rédacteur.

Derniers articles
Nous contacter

Remplissez ce formulaire de contact et nous vous recontacterons au plus tôt.

CECE